Et je danse, aussi d’Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Et_je_danse_aussiJ’ai terminé il y a peu Et je danse aussi, ce roman épistolaire à quatre mains (sans doute plutôt quatre doigts sur deux claviers, mais passons) d’Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat. Je ne m’attendais certes pas à découvrir une nouvelle version de Les liaisons dangereuses, et d’ailleurs je préfère Pamela or, Virtue Rewarded, mais je nai pas détesté non plus.

Les deux protagonistes sont : primo, un auteur célèbre en panne d’inspiration après son prix Nobel (une forme d’andropause assez répandue, je crois) et deuxio, une fan, du genre la femme qui a du vécu et qui n’est pas totalement à l’aise dans sa peau. Ils appartiennent tous deux à la tribu intello bobo, lui dans la famille des littéraires, elle dans la famille des anonymes très cultivés.

Après un accueil plutôt réservé de Monsieur qui éconduit Madame dans un premier temps, leur correspondance évolue rapidement vers la complicité. En ce qui concerne l’intrigue, il y en a une, mais elle n’est pas à proprement parler indispensable. On prend plutôt plaisir à suivre les échanges de Pierre-Marie et Adeline et quelques-uns des proches de Monsieur (Madame n’a pas d’autres correspondents que lui). Leurs humeurs, les incidents quotidiens auxquels ils font face, leurs angoisses existentielles sur leur passé et leur avenir, la façon dont ils se comportent avec leurs amis et famille, tout cela alimente plutôt agréablement les pages de ce roman. Attention, je n’ai pas dit que c’était passionnant, ni très creusé, mais que c’était tout à fait lisible.

Cela m’a un petit peu fait penser à une badinerie d’invités sur Le Masque et la Plume (émission de Jérôme Garcin sur France Inter) quand ils sont en forme et qu’ils ne racontent pas trop de bêtises.

Un dernier point : je propose une nouveauté lexicale, que je devrais soumettre à MM Robert et Larousse. Le mot « épistolaire » ne convient pas bien pour qualifier ce roman. Il s’agit en effet d’un roman « courrielistique » (adj., invar. au fém. relatif à la correspondance par courriel).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s