Monsieur Origami de Jean-Marc Ceci

monsieur-origamiQuel bonheur d’avoir entre ses mains un livre dont on sait dès la première page qu’on va adorer le dévorer. C’est ce qui m’est arrivé quand j’ai suivi la recommandation de mon amie Gail et que j’ai ouvert Monsieur Origami de Jean-Marc Ceci. Il s’agit d’un long poème, mettant en scène un artisan japonais exilé en Italie, un jeune horloger avec un projet ambitieux, Elsa et Ima, la chatte. Voilà, j’ai à peu près tout dit. Il ne reste plus qu’à vous procurer le livre et vous laisser bercer.

Impossible en lisant Monsieur Origami de na pas penser à Soie d’Alessandro Barroco. Les deux sont de magnifiques poèmes en prose infusés à la culture japonaise.

 

Deux petites remarques supplémentaires : j’avais entendu parler de cet épisode « incroyable mais vrai » de la seconde guerre mondiale auquel il est fait référence ici. L’auteur lui offre une dimension humaine en la personne du père de Maître Kurogiku – qui est le véritable nom de Monsieur Origami.

Et j’aimerais savoir si les mots japonais, qui figurent en début de chapitre, ou peut-être plutôt de strophe, veulent bien dire respectivement « washi », « origami », « zen », «maintenant». Je vais tenter un coup de Google Translate de ce pas…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s